PARIS SORBONNE IV S02E04 Faustine Dussaix

In every job that must be done, there is an element of fun, you find the fun and snap! The job’s a game. ― Mary Poppins

Université / University 

Sorbonne Paris IV – Master Administration et Gestion de la Musique

Mémoire / Master Research Paper

« L’Economie des salles de musique actuelle de jauge moyenne à Paris »

« Economy of medium-size concert halls of amplified music in Paris »

Poste actuel / Current position

Commerciale / Sales Rep at Universal Music Publishing Group, Service Location des Editions Durand Salabert Eschig – Paris, FR

>> Profil LinkedIn <<

Music is life and life is music : 3 chansons/œuvres musicales marquantes personnellement ?

Piazzolla, Oblivion

Ma « chanson catharsis » par excellence, je l’écoute, je pleure, je me sens mieux.

Michel Legrand, « Arrivée des camionneurs »

Michel Legrand, à écouter pour se réconcilier avec l’humanité.

Saint-Saëns, Carnaval des animaux

Première chose que je faisais le soir en rentrant de l’école primaire : allumer la chaîne Hifi pour mettre le Lion du Carnaval des animaux.

Ticket gagnant : quel a été le moment déterminant pour mettre le pied à l’étrier dans ce milieu ?

Cela s’est fait progressivement : le conservatoire petite, la faculté de Musicologie, le Master Gestion et un stage en Synchronisation chez Universal Music qui a confirmé ma passion pour ce milieu.

Recommandation de spectacle/concert à voir absolument pour quelqu’un qui ne sort jamais ?

Une comédie musicale de Stephen Sondheim au Théâtre du Châtelet, pour la musique, les décors et la magie.

Une œuvre symphonique à la Philharmonie de Paris, en étant placé suffisamment haut pour voir les musiciens et le public.

Qu’est-ce qui vous a pris de vouloir travailler dans la musique?

Je n’ai jamais su ce que je voulais faire de ma vie et je ne sais toujours pas réellement aujourd’hui, mais j’ai toujours fait de la musique et je sais simplement que c’est la seule chose dont je ne pourrais pas me passer.

Vous rencontrez des aliens: les 10 titres / œuvres à leur faire découvrir ?

>> Ecouter la playlist <<

Luiz Bonfá, « Manha de Carnaval »

Stupéflip, « Le spleen des petits » 

West Side Story, « Somewhere »

Joe Hisaishi / Mononoke Hime, « Legend Of Ashitaka » 

T. Rex, « Cosmic Dancer » 

Glass, « Einstein on the beach » 

Frank Sinatra, « Have yourself a merry little Christmas » 

Danny Elfman, « Edward Scissorhands » 

Louis Armstrong, « Moon River » 

Hair, « Let the Sunshine in »

SRSLY (sérieusement) : les enjeux de votre métier dans les 5 prochaines années ?

Mon poste actuel me plait énormément, cependant il me manque l’aspect audio-visuel qui m’intéresse tout particulièrement. L’enjeu pour moi sera de trouver un métier qui saura mêler la musique et l’image.

 Y a-t-il une vie après la musique et à quoi la vôtre ressemblerait-elle?

Il n’y a absolument pas de vie sans musique pour ma part.

…And now, in English…

3 songs/musical works that have been important in your life and why ?

Piazzolla, Oblivion

My typical « catharsis song » : I listen to it, I cry, then I feel better.

Michel Legrand, « Arrivée des camionneurs »

Michel Legrand, to listen to when you need to reconcile yourself with Humanity.

Saint-Saëns, Carnaval des animaux

First thing I used to do when I came back from primary school every night : turn on my Hi-fi system to listen the Lion from the Carnaval des animaux.

Golden Ticket moment : when did you get your big break ?

It was progressive : attending the conservatory since I was a kid, then studying Musicology at University, followed by a Master in Music Management and an internship at Universal France’s Synch Department, which confirmed my passion for this business.

The show/gig you recommend for someone who has rarely ever goes out?

A musical by Stephen Sondheim at the Théâtre du Châtelet, for the music, the stage sets and the magic.

A symphonic work at the Philharmonie de Paris, sitting high enough to see the musicians and the audience.

Why on earth did you want to work in music?

I never knew what I wanted to do with my life and I actually still really don’t know, but I always played and listened to music, and I just know that it is the only thing that I could never live without.

You meet aliens : which 10 tracks do they need to hear ?

>> Listen to the playlist <<

Luiz Bonfá, « Manha de Carnaval »

Stupéflip, « Le spleen des petits » 

West Side Story, « Somewhere »

Joe Hisaishi / Mononoke Hime, « Legend Of Ashitaka » 

T. Rex, « Cosmic Dancer » 

Glass, « Einstein on the beach » 

Frank Sinatra, « Have yourself a merry little Christmas » 

Danny Elfman, « Edward Scissorhands » 

Louis Armstrong, « Moon River » 

Hair, « Let the Sunshine in »

SRSLY (seriously) : what are the stakes of your job within the next 5 years ?

I like my job very much, still the audio-visual aspect (which I’m particularly interested in) is missing. The stake for me will be to find a job which will combine music and image.

Is there life after music, and what would yours be ?

There is absolutely no life without music in my opinion.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s